INSCRIPTION : https://www.ecig-symposium.com/

Why e-cig ?

Tobacco will be the leading cause of death in the 21st century, and projections by the World Health Organization (WHO) are nothing short of alarming: 600 million deaths world-wide. The WHO considers smoking as “one of the most serious threats to ever face mankind”. 

The e-cig conference was created in this context and with one clear objective : gathering medical, scientific, and technical research to review and summarise the studies done on electronic cigarettes, and more globally on electronic nicotine delivery devices used as an alternative to tobacco smoking. 

e-cig will present the latest research results on the potential of new electronic nicotine delivery devices in the form of electronic cigarettes, and more broadly, of aerosol therapy. Devices which, for the first time, may reveal potentially effective treatment solutions to stop smoking with confort and pleasure.

e-cig will also provide the latest research developments on the effectiveness and safety evaluation methods of electronic cigarettes, as well as on the standards and regulations of these products. 

Within the framework of an unprecedented scientific programme, e-cig will gather both public and private physicians and researchers working on topics directly or indirectly related to the delivery of nicotine and smoking cessation.

Pourquoi e-cig ?

Le tabac sera la principale cause de décès au XXIe siècle, et les projections de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne manquent pas d’alarmantes : 600 millions de morts dans le monde. L’OMS considère le tabagisme comme « l’une des menaces les plus sérieuses qui pèsent sur l’humanité ».

La conférence e-cig a été créée dans ce contexte et avec un objectif clair : rassembler des recherches médicales, scientifiques et techniques pour examiner et synthétiser les études réalisées sur les cigarettes électroniques, et plus globalement, sur les dispositifs électroniques de distribution de nicotine utilisés comme alternative au tabagisme.

e-cig présentera les derniers résultats de la recherche sur le potentiel des nouveaux dispositifs électroniques de distribution de nicotine sous forme de cigarettes électroniques, et plus largement, de l’aérosolthérapie. Dispositifs qui, pour la première fois, peuvent révéler des solutions de traitement potentiellement efficaces pour arrêter de fumer avec confort et plaisir.

e-cig fournira également les derniers développements de recherche sur les méthodes d’évaluation de l’efficacité et de la sécurité des cigarettes électroniques, ainsi que sur les normes et les règlements de ces produits.

Dans le cadre d’un programme scientifique sans précédent, e-cig réunira des médecins et des chercheurs publics et privés travaillant sur des sujets directement ou indirectement liés à la fourniture de la nicotine et à l’abandon du tabac.

For who e-cig ?

All international public and private researchers involved in fields related to smoking and vaping :

  • Biologists, neurologists, psychologists, etc. working with tobacco addiction and withdrawal treatments.
  • Doctors and researchers from research institutions dealing with smoking and pathologies related to tobacco (cancer, cardiovascular diseases).
  • Pulmonologists, tobacco addiction specialists, psychologists, etc. working on new treatment strategies.
  • Chemists, developers of nicotine substitutes.
  • Clinical researchers, toxicologists, biologists, chemists, engineers, etc. working on tomorrow’s delivery systems, or on novel test methods to ensure their effectiveness and safety…
  • Researchers studying new active ingredients.
  • Public health professionals in France, Europe, and elsewhere in the world.
  • Public authorities.
  • Scientific media.

Pour qui e-cig ?

Tous les chercheurs internationaux, publics ou privés, impliqués dans des domaines liés au tabagisme et au vapotage :

  • Des biologistes, des neurologues, des psychologues, etc. travaillant avec la dépendance au tabac et les traitements de sevrage.
  • Médecins et chercheurs des établissements de recherche traitant du tabagisme et des pathologies liées au tabac (cancer, maladies cardiovasculaires).
  • Pneumologues, spécialistes de la dépendance au tabac, psychologues, etc. travaillant sur de nouvelles stratégies de traitement.
  • Chimistes, développeurs de substituts de la nicotine.
  • Des chercheurs cliniciens, des toxicologues, des biologistes, des chimistes, des ingénieurs, etc. travaillant sur les systèmes de délivrance de demain ou sur de nouvelles méthodes d’essai pour assurer leur efficacité et leur sécurité …
  • Des chercheurs qui étudient de nouveaux ingrédients actifs.
  • Les professionnels de la santé publique en France, en Europe et partout dans le monde.
  • Les Autorités publiques.
  • Les médias scientifiques.