LE BIOPOLE SANTE EST LE RESEAU REGIONAL D’INNOVATION SANTE EN NOUVELLE-AQUITAINE

Pôle de compétences en biotechnologies initié par Grand Poitiers en 2001, puis structuré en association Loi 1901 en 2007, il fédère les entreprises, les laboratoires publics de recherche et les organismes de formation supérieure au service de l’innovation pour la Santé au sein de la région Nouvelle-Aquitaine.

Ainsi, depuis 2007, le BIOPOLE Santé et son Réseau Expert de la filière Santé se mobilise au service du développement économique, de l’attractivité territoriale, de l’internationalisation et de la compétitivité des entreprises.

Les thématiques du biopôle Santé recouvrent les domaines des sciences du vivant et des sciences technologiques :

BIOTECHNOLOGIES & TECHNOLOGIES MEDICALES (1)
Médicaments, solubilisation et vectorisation de principes actifs, formulation, diagnostics, essais cliniques, allégations santé, analyses biomédicales, dispositifs médicaux, etc.

SANTE & BIEN-ETRE (1)
Compléments alimentaires, parapharmacie, phytothérapie, produits cosmétiques, soin du corps, etc.

ENVIRONNEMENT & DEVELOPPEMENT DURABLE (1)
Prélèvements et analyses dans le domaine de la pollution atmosphérique et de la qualité de l’eau, gestion de l’eau potable, traitement des eaux usées, cultures alternatives et agriculture durable, étude des écosystèmes, etc.

(1) Les Technologies numériques sont complètement prises en compte dans les développements de projets d’innovation en Santé : Santé connectée, Silver économie, Ecotechnologies,… D’ailleurs, pour certaines organisations au sein du BIOPOLE Santé, cela peut être spécifiquement leur coeur de métier, leur thématique de spécialisation ou leur domaine de recherche.

SERVICES

Le BIOPOLE Santé, au contact des sociétés de services et du commerce, des établissements publics de la santé, de l’enseignement supérieur et de la recherche, des acteurs institutionnels et des organismes publics et privés d’appui et de soutien à l’innovation, facilite le développement de partenariats entre la recherche et l’industrie pour favoriser l’innovation en Santé, le transfert de technologie et l’aide à la création et au développement des entreprises (Start-Up, TPE, PME-PMI, ETI, Grandes entreprises).

Grâce à son Réseau Expert, le BIOPOLE Santé offre ainsi à toutes organisations, du secteur privé comme du secteur public, une chaîne de compétences opérationnelle, mais également un accompagnement sur mesure au service des projets de recherche et du développement économique sur son territoire d’innovation.

INGÉNIERIE DE PROJET & CONSEILS EN INNOVATION SANTE
Montage et coordination de projet, recherche de données scientifiques, identification de compétences et mise en relation avec les Experts, veille économique et scientifique, etc.

FINANCEMENT & ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE
Recherche de financement et de programmes d’aides (ex : Oséo, action Prim’Innov), prescription de Prestations Techniques de Recherche (PTR) et d’Actions Incitatives Transversales (AIT), etc.

DEVELOPPEMENT DU RESEAU ECONOMIQUE & INSTITUTIONNEL
Réunions d’information et de formation, rencontres inter-réseaux, mises en relation professionnelle, création de partenariats entre recherche et industrie, etc.

COMMUNICATION & EVENEMENTIEL
Communication print (marketing réseau, publi-informations,…), communication digitale (site internet, web-marketing,…), communication évènementielle (salons professionnels, animations territoriales,…), etc.

De 2016 à 2019, le BIOPOLE Santé et son Réseau Expert, Lauréat du projet européen RYME+, recense toutes les entités de la région Nouvelle-Aquitaine pour leur faire bénéficier d’un accompagnement à l’international avec des partenariats croisés aux États-Unis, au Brésil, en Europe du Sud,…

Structure associative, le Biopôle Santé a officiellement été porté sur les fonts baptismaux le 1er janvier 2007, même si ses premières activités remontent à 2001.

Le Biopôle Santé est administré par un collège mixte de 10 membres, composé à parité égale d’organisations du secteur privé et du secteur public. Ses Membres adhérents sont également issus de ces deux mêmes secteurs d’activité socio-économique.

Thierry DUCHESNE est le Responsable du BIOPOLE Santé, en charge de la direction générale, de l’animation de la vie associative et de son développement au quotidien.

Médicaments, solubilisation et vectorisation de principes actifs, formulation, diagnostics, essais cliniques, allégations thérapeutiques, analyses biomédicales, dispositifs médicaux, etc.

Véritable pilier du Biopôle Santé, la filière Biologie-santé regroupe des acteurs qui interviennent essentiellement dans les secteurs du Médicament et des Essais cliniques. Le Biopôle Santé propose ainsi une offre globale en matière de développement clinique avec l’identification des candidats médicaments, les essais cliniques (phases I à III) et le dosage de médicaments.

Parce qu’il n’y a pas de nouveaux produits sans recherche, la filière du Médicament et des Essais Cliniques s’appuie sur des formations universitaires de haut niveau (LMD) dans le domaine des Essais cliniques, du Marketing pharmaceutique, de la Bio-informatique… et sur les travaux réalisés par les nombreux laboratoires des Universités, du CNRS et de l’Inserm.

Ces recherches ont par exemple permis de découvrir un anticancéreux, la « Vinflumine », synthétisé à partir d’extraits de la pervenche de Madagascar.

À proximité immédiate de ces structures au savoir-faire reconnu, le Biopôle Santé se compose également de nombreuses « start-up », ainsi que des bureaux d’études et de conseils spécialisés en Biotechnologies, Technologies médicales et Technologies numériques.

La situation géographique, sociale et économique du territoire du Biopôle Santé favorise tout particulièrement le développement des disciplines des sciences du vivant et de la santé.

On recense ainsi pour les Biotechnologies : les « Biotechnologies vertes » (d’intérêt végétal), les « Biotechnologies rouges » (d’intérêt médical) ; les « Biotechnologies blanches » (d’intérêt industriel) ; les « Biotechnologies jaunes » (d’intérêt environnemental) ; les « Biotechnologies bleues » (d’intérêt marin) ; et dans une moindre mesure les « biotechnologies or » (d’intérêt composite, du type nano-biotechnologie).

Compléments alimentaires, parapharmacie, phytothérapie, produits cosmétiques, soin du corps, essais cliniques, allégations santé, etc.

Les travaux réalisés sur le thème de la Biologie-agronomie par les entreprises et les laboratoires de recherche des Universités, du CNRS et de l’Inra s’articulent autour de trois grandes thématiques :

  • Développement de techniques et de méthodes de culture alternatives dans le domaine de l’agriculture durable.
    Menés par Géniflore, Jouffray-Drillaud, le laboratoire Physiologie moléculaire du transport des sucres chez les végétaux (Université de Poitiers-CNRS), l’Inra de Lusignan, ou encore la Fnams, ces travaux permettent par exemple de développer des outils de gestion de l’eau et des apports azotés, de limiter l’usage des produits phytosanitaires ou de travailler sur la rentabilité des méthodes de développement durable.
  • Développement des procédés pour la valorisation des agroressources à vocation non alimentaire.
    Menés par Valagro ou le laboratoire de catalyse en chimie organique (Université de Poitiers-CNRS), ces travaux portent essentiellement sur la valorisation industrielle des agroressources, et plus particulièrement des huiles et des fibres végétales.
  • Botanique et étude des écosystèmes et milieux naturels.
    Menés par l’Observatoire régional du patrimoine végétal (Université de Poitiers), ces travaux portent sur l’étude des milieux naturels et des aménagements qui les affectent. L’objectif est de préserver et de diffuser les connaissances ethniques et scientifiques du végétal, d’étudier et de conserver les essences régionales et de répondre aux besoins des universitaires pour la mise en culture.

Prélèvements et analyses dans le domaine de la pollution atmosphérique et de la qualité de l’eau, gestion de l’eau potable, traitement des eaux usées, cultures alternatives et agriculture durable, étude des écosystèmes, etc.

Les travaux réalisés sur le thème de la Biologie-environnement par les entreprises et les laboratoires de recherche des Universités, du CNRS et de l’Inra s’articulent autour de trois grandes thématiques :

  • Gestion des ressources en eaux souterraines, qualité des eaux de surface et des eaux distribuées.
    Menés par le BRGM, Ianesco Chimie, les laboratoires d’hydrogéologie, sols et altérations (Université de Poitiers-CNRS), de génétique et biologie des populations de crustacés (Université de Poitiers-CNRS), de microbiologie ou de parasitologie et épidémiologie tropicale, ces travaux visent à mettre en place des outils de suivi qualitatif. Ils bénéficient notamment d’un site expérimental hydrogéologique de 12 hectares unique en France à proximité du campus universitaire.
  • Traitement de l’eau et des effluents industriels.
    Menés par Technavox et les laboratoires de chimie de l’Université de Poitiers et du CNRS, ces travaux portent essentiellement sur la dépollution des effluents liquides industriels et des sols souillés par les hydrocarbures. Au sein d’une plateforme technologique dédiée de 800 m2, ces recherches permettent de développer à l’échelle pilote des solutions respectueuses de l’environnement.
  • Recherche de nouvelles ressources en eau et protection de l’environnement.
    Le Biopôle compte également parmi ses membres de nombreux bureaux d’études et de conseil tels que ERM, Eges… Trouver de nouvelles ressources en eau, minimiser l’impact sur l’environnement des aménagements et des activités industrielles ou agricoles, etc. Telles sont les missions de ces entreprises.

Le Centre régional d’innovation du Biopôle est implanté sur la zone du Pâtis, entre le campus universitaire et le CHU de Poitiers. Sur ce parc de 7 hectares, le Biopôle Santé dispose d’un immeuble de bureaux de plus de 1.000 m2.

Le Parc universitaire, scientifique technologique et de la recherche du Pâtis a fait l’objet d’une attention toute particulière en matière environnementale.

Au-delà d’une offre foncière, le service du développement économique de la Communauté d’Agglomération Grand Poitiers met également à disposition ses compétences en matière de :

  • Ingénierie financière et accompagnement, mise en relation avec les ressources locales susceptibles de vous soutenir et de nouer des partenariats (laboratoires, centres de recherche, Université de  Poitiers, écoles d’ingénieurs, entreprises).
  • Recherche de locaux et de terrains en collaboration étroite avec des partenaires immobiliers, publics et privés.
  • Relais dans vos démarches administratives.
  • Aide au recrutement et accueil de votre personnel.

Par ailleurs, l’Incubateur Régional de la Nouvelle-Aquitaine (site de Poitiers) peut accompagner les porteurs de projets innovants pendant une durée maximale de 24 mois. le site poitevin de la région Nouvelle-Aquitaine vous ouvre également les portes des laboratoires publics, vous aide à financer des expertises, des études de marché et des dépôts de brevets…

Plus globalement, le label « Incubateur Régional de la Nouvelle-Aquitaine (site de Poitiers) » vous apporte une meilleure connaissance de l’environnement industriel et scientifique.

Plus de renseignements :
Service du développement économique de Grand Poitiers au 05 49 52 35 97
Incubateur régional de la Nouvelle-Aquitaine (site de Poitiers) au 05 17 84 30 15