Comment promouvoir efficacement un cabinet médical ?

Pour un cabinet médical, les efforts marketing visent à mettre en place un processus permanent de recherche, d’attraction et de rétention des patients, en prenant en compte les spécificités éthiques et morales de l’exercice de la profession. Dans un secteur de plus en plus concurrentiel, les cliniciens doivent également faire preuve d’un sens entrepreneurial aigu pour tirer leur épingle du jeu. Voici comment promouvoir efficacement votre cabinet médical.

La visibilité sur le web pour partir avec une longueur d’avance

L’offre en professionnels de santé est élevée, et l’écrasante majorité des patients va d’abord tâter le terrain sur le web en consultant les avis avant de prendre la décision de consulter. De la même manière qu’un cabinet médical stratégiquement situé dans une rue passante aura plus de chances d’attirer des patients, un cabinet médical bien visible sur le web partira avec une longueur d’avance. Pour ce faire, vous allez devoir miser sur le référencement local de votre site web, mais également faire un effort de communication pour attirer des leads. Vous pouvez par exemple lancer une chaîne YouTube où vous publierez des capsules vidéo autour de votre spécialité, ou tenir un blog où vous allez promouvoir les bonnes pratiques pour prévenir certaines maladies en lien avec votre spécialité. Attention : vous devez vous effacer derrière le message. Ne laissez pas vos coordonnées sur vos vidéos YouTube. L’objectif ici est d’humaniser la relation médecin – patient et de mettre un visage sur votre nom.

L’aménagement : fuyez les décors austères du cabinet « à papa »

Le cabinet médical, comme tous les établissements de santé, sont soumis à une batterie de normes… mais cela ne vous exonère pas d’un certain effort au niveau de l’aménagement et de la décoration intérieure. Vous pouvez décorer votre entrée avec une plaque personnalisée, en prenant soin d’éviter les polices fantaisistes et les couleurs claires sur fond clair. Faites en sorte que la salle d’attente soit un lieu convivial : prévoyez des sièges pour les enfants, des magazines pour petits et grands et des espaces de rangement. Votre cabinet doit pouvoir garantir une certaine intimité à vos patients. Des vitres brouillées seront ainsi installées sur l’ensemble des vitrages, notamment ceux qui donnent sur l’extérieur. L’isolation phonique doit également être impeccable. Préférez des revêtements de carrelage ou de linoleum, plus faciles à nettoyer. Pour donner un peu de peps aux locaux, misez sur une signalétique colorée (mais claire et lisible).

Concrétisez la transformation digitale de son cabinet

La relation entre les professionnels de santé et les patients est en passe d’être profondément bouleversée par les évolutions technologies. Vous avez tout à gagner en anticipant les changements à venir, à la fois pour vous différencier de vos confrères, mais aussi pour sortir du conservatisme qui entoure généralement la profession médicale. Vous pouvez mettre en place un outil de pré-diagnostic en ligne pour encourager les patients à vous contacter. Bien entendu, les patients seront recontactés par votre secrétaire qui leur communiquera un premier diagnostic générique et les complications possibles. La conversion se fera d’elle-même. Attention : cette technique exige de vous un sens éthique irréprochable. Il ne s’agit pas d’être alarmiste pour forcer la conversion, mais bien de montrer votre disponibilité et votre prévenance à l’égard de vos patients.

Capitalisez sur la satisfaction de vos patients

Dans le contexte de l’interdiction de la publicité frontale des cabinets médicaux, votre principal vecteur de conversion reste le bouche à oreille. Les patients sont friands des pages Facebook sur lesquelles les internautes recommandent (ou pas) des praticiens. Ils y racontent leur expérience dans votre cabinet, mais aussi votre disposition à communiquer, à les aider et à leur donner des conseils dans le respect et la bienveillance. Vos patients sont vos premiers ambassadeurs. A vous de les mettre en confiance. Vous pouvez également demander à vos patients de laisser un commentaire sur votre site ou leur demander d’évaluer leur visite médicale en interne, afin que vous puissiez avoir des données à exploiter et améliorer l’expérience de vos patients. L’ensemble de votre personnel doit adhérer à cette approche qualité.